Comment apprendre le rappel à son chien

Apprendre le rappel à son chien – La méthode de A à Z

Comment apprendre le rappel à son chien ? Voilà une nouvelle question que se posent bon nombre de propriétaires de chiens. Et pour cause ! Le rappel est l’une des bases à acquérir pour qui cherche à éduquer son chien. C’est en effet l’une des premières choses que je vous conseille d’apprendre à votre chien. Vous vous demandez ce qu’est le rappel ?  Et bien c’est simplement le fait de pouvoir faire revenir son chien vers soi lorsqu’on le rappelle. Pratique non ?

Malheureusement, de nombreux propriétaires de chiens font l’impasse sur ce point alors qu’il est pourtant essentiel à la fois pour votre confort, mais également pour des raisons de sécurité. Certains d’entre eux prennent ainsi des risques inutiles, tandis que d’autres, plus craintifs, ne sortent jamais leur chien sans laisse.

Dans cet article, je vous donne quelques conseils pour comprendre comment apprendre le rappel à son chien facilement et pour que ne fassiez partie d’aucune de ces deux catégories. Vous allez voir que ce n’est pas si compliqué et que cela a beaucoup d’avantages 😉

Pourquoi apprendre le rappel à son chien ?

Comme je le disais à l’instant, dresser son chien au rappel présente certains avantages :

  • La sécurité. Être capable de rappeler son chien est nécessaire tout d’abord pour des raisons de sécurité. Imaginez que votre chien se mette à avoir un comportement agressif à proximité d’enfants par exemple. Il est essentiel de pouvoir contrôler son chien et le faire revenir immédiatement vers vous afin d’éviter une catastrophe. Dans cet exemple, il s’agit de la sécurité des autres. Mais il peut également s’agir de la sécurité de votre chien. Imaginez cette fois que vous soyez en train de promener votre chien et que celui-ci se mette soudainement à courir en direction d’une route très fréquentée. Les voitures filent à toute vitesse et votre chien s’en rapproche dangereusement. Dans cette situation, vous devez absolument pouvoir rappeler votre chien.
  • Le confort. Si vous êtes capable de rappeler votre chien vous pourrez alors être beaucoup plus détendu lorsque vous le promènerez. Bien sûr il est important de toujours rester vigilant. Votre chien peut vous surprendre en adoptant un comportement imprévisible. Mais globalement, en sachant rappeler votre chien, vous aurez une bien meilleure maîtrise de la situation. Cela vous permettra de le promener sans prendre de risque et vous pourrez vous permettre de le balader sans laisse lorsque l’environnement le permet.

 

  • Si votre chien disparaît. Maîtriser le rappel vous sera également très utile si un jour votre chien disparaît ou se perd. Nous n’y pensons pas forcement, mais ce sont des choses qui arrivent et bon nombre de maîtres sont un jour confrontés au problème du chien fugueur. Le rappel pourra vous éviter bien des angoisses dans cette situation et vous permettre de retrouver votre chien beaucoup plus facilement.

Comment apprendre le rappel à son chien

Maintenant que vous comprenez l’intérêt du rappel, voici quelques techniques pour l’apprendre à votre chien.

Associez un ordre clair et précis au rappel de votre chien

Pour commencer, vous devez définir et utiliser des termes précis. Répéter le nom de votre chien en criant n’est pas assez clair et ne fonctionnera pas. En effet, votre chien ne comprendra pas ce que vous attendez de lui si vous ne lui dites pas très clairement. Il risque même d’associer votre attitude à de la colère et de partir encore plus loin pour éviter de se faire disputer.

Bref, c’est bien la dernière chose que vous voulez. Choisissez donc une expression clé comme par exemple “Viens ici” et n’en changez plus. Avec l’entraînement, votre chien saura que cette phrase correspond à une action précise que vous attendez de lui : revenir immédiatement près de vous. Vous devez donc l’entraîner à reconnaître l’expression clé qui correspond à cette action.

Comment apprendre le rappel à son chien : quels sont les exercices à faire ?

Lorsque vous démarrerez l’apprentissage du rappel avec votre chien, n’oubliez pas que celui-ci ne le maîtrise pas encore. Afin de ne pas prendre de risque inutile, mieux vaut donc commencer par vous entraîner dans un espace clos.

Vous pouvez par exemple commencer cet exercice dans votre salon. Attirez son attention en claquant des doigts et appelez votre chien avec les termes que vous avez choisi. Dites par exemple “Médor, viens ici !” et félicitez votre chien lorsqu’il vient jusqu’à vous. Récompensez le lorsqu’il réussit l’exercice afin qu’il comprenne qu’il a fait quelque chose de bien en vous obéissant. Vous pouvez par exemple lui donner une caresse ou une friandise.

Vous devez vraiment transformer cet exercice en jeu, à la fois pour votre chien, mais aussi pour vous. N’hésitez pas à utiliser une balle pour l’éloigner de vous puis le rappeler. Multipliez les initiatives pour dresser votre chien au rappel et vous obtiendrez rapidement des résultats.

Où réaliser l’exercice ?

Lorsque vous aurez obtenu des résultats, vous pourrez augmenter la difficulté en reproduisant cet exercice dans un environnement extérieur. Allez-y progressivement. Assurez-vous de toujours garder le contrôle de la situation en évitant les endroits où votre chien pourrait partir trop loin.

Choisissez par exemple un jardin clos. L’espace est plus important, mais votre chien ne pourra pas vous échapper totalement et vous pourrez toujours le rattraper s’il ne revient pas de lui même.

Lorsque votre chien vous obéira, vous pourrez tester l’exercice dans un environnement plus complexe, mais au début, je vous conseille de privilégier des espaces limités et sécurisés.

Que faire si mon chien ne répond pas au rappel ?

Si malgré vos tentatives votre chien ne bouge pas d’un poil, n’hésitez pas à faire un peu de bluff, cela fonctionne très bien. Imaginez la situation. Vous êtes dans un jardin et malgré vos appels, votre chien refuse de faire le moindre pas vers vous. Faites mine de vous en aller sans lui prêter la moindre attention. Vous verrez que très vite, votre chien accourra vers vous, inquiété par l’idée que vous puissiez l’avoir oublié.

dressez votre chien en 15 minutes par jour

Quelles sont les erreurs à éviter

  • Punir son chien. Ne faites surtout pas l’erreur de vous fâcher contre votre chien parce qu’il ne revient pas. Récompensez votre chien lorsqu’il réussit l’exercice, mais à l’inverse ne le disputez surtout pas s’il ne vous obéit pas tout de suite. L’apprentissage du rappel se construit sur le temps et vous devrez être patient pour obtenir des résultats. Si vous punissez votre chien parce qu’il n’est revenu qu’après un long moment sans répondre à vos appels, alors celui-ci va associer le fait d’être revenu vers vous à une punition. Bien sûr vous aurez peut-être parfois l’envie de vous fâcher, mais il ne faut surtout pas casser votre travail en adoptant la mauvaise attitude.
  • Lui mettre la laisse. Ne mettez pas la laisse à votre chien à l’instant même où il revient vers vous. Vous risqueriez de lui envoyer le mauvais message. Les chiens adorent courir en liberté. S’il répond à votre appel et qu’à peine arrivé vous l’attachez, votre chien n’aura plus du tout envie de répondre à votre ordre la prochaine fois et préférera continuer à courir.
  • Choisir le mauvais environnement. J’insiste une dernière fois sur ce point qui est essentiel. Ne vous exercez pas dans un environnement inadapté. Lorsque vous arriverez dans l’espace que vous aurez choisi, demandez-vous si vous avez bien le contrôle de la situation. Mon chien peut-il s’enfuir ? Peut-il mettre quelqu’un en danger ou se mettre lui même en danger ? Si ce n’est pas le cas, alors allez-y 😉

 

Nous arrivons à la fin de cet article. J’espère qu’il vous aura permis de comprendre comment apprendre le rappel à son chien. N’oubliez pas : dresser son chien doit rester un plaisir. Soyez patient et méthodique, vous aurez très vite d’excellents résultats.

C’est un peu le même principe que pour apprendre la propreté à un chien.

N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire pour partager votre expérience, poser une question ou tout simplement pour me dire si cet article vous a été utile.

Pensez également à suivre la page Facebook 😉

Bon courage à tous et à bientôt ! 😉

commentaires

Comments 3

  1. Jerome
    18 février 2016

    Bonjour,

    Merci pour vos conseils, je comprends mieux désormais comment apprendre le rappel à son chien et cela n’a pas l’air si compliqué que ça ! Je vous tiendrai au courant de mes progrès en dressage 🙂

  2. cerise
    1 janvier 2017

    Bonsoir
    Mon chien beaggle a 18 mois.
    J’ai fait plusieurs tentatives d’éducation au rappel mais sans succès.
    Dans un environnement clos, il est obéissant et une fois la liberté trouvée il court sur les vélos, les joggeurs, juste pour jouer, mais cela reste très dangereux.
    Je pensais lui prendre un collier avec ultra son mais cela me fait de la peine.
    Je vais retenter le rappel en suivant bien tout vos conseils mais si cela persiste je n’aurai plus le choix car j’ai de grosses tendinites.

Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.