Votre chien ne cesse jamais d’aboyer et vous ne supportez plus cette situation ? Pas de panique, nous allons vous aider à résoudre ce problème qui revient régulièrement lorsque l’on parle d’éducation canine. Et pour cause ! Vivre avec un chien qui aboie tout le temps ou un chien qui pleure peut vite devenir infernal.

C’est terriblement usant et cela peut être très gênant vis à vis de vos voisins. Certains chiens aboient jour et nuit et cela peut durer des mois !

Heureusement, il existe des solutions efficaces pour calmer un chien qui aboie et nous allons voir ensemble comment réagir face à cette situation pour que tout rentre dans l’ordre rapidement ! 😉

chien qui aboie

chien qui aboie

Dans la plupart des cas, vous verrez qu’éduquer son chien est généralement la solution. Si vous souhaitez progresser dans ce domaine et acquérir de nouvelles techniques de dressage, je vous conseille de lire mon article dans lequel je vous présente la méthode de Caroline Lange.

Mais pour agir efficacement, encore faut-il comprendre les raisons qui sont à l’origine du comportement de votre chien.

Que cela soit parce que votre chien se sent seul, parce qu’un bruit lui fait peur ou encore parce qu’il a besoin de votre attention, votre chien vous envoie par ses aboiements, un message qu’il vous faut décrypter pour adopter par la suite l’attitude qui convient.

Comprendre pourquoi votre chien aboie

La première chose à faire, si vous êtes confrontés au problème du chien aboyeur est donc de comprendre ce qui est à l’origine de ses aboiements.

Vous êtes prêts ? Alors, c’est parti ! Voyons tout de suite ensemble quelles sont les principales causes qui peuvent expliquer le comportement d’un chien qui aboie tout le temps !

Votre chien aboie parce qu’il est souffrant

Un chien qui change soudainement de comportement et se met à aboyer, grogner ou pleurer de manière régulière nécessite que vous vous assuriez qu’il ne souffre pas d’un problème de santé.  Si la plupart du temps, c’est pour d’autres raisons que votre chien aboie, il ne faut jamais écarter cette piste qui pourrait avoir de lourdes conséquences si vous passiez à côté.

Votre chien est-il blessé ou malade ? Dans une telle situation, votre chien pourrait manifester sa douleur ou tenter de vous alerter par des aboiements. Soyez donc vigilant ! 😉

veterinaire pour chien

Pour commencer, vous pouvez vérifier, avec quelques palpations, que votre chien n’a pas de blessure ou de zone qui semblent particulièrement sensible. Pensez également au fait que votre chien peut avoir un problème interne et n’hésitez pas à rendre visite à votre vétérinaire qui pourra s’assurer que votre chien est en bonne santé.

Votre chien a peur

Le chien qui aboie parce qu’il a peur est un grand classique. Chez un chien adulte, la peur s’explique souvent par un changement dans son environnement. L’arrivée d’un nouveau chien dans le quartier, d’un nouveau bruit qui l’inquiète ou encore de travaux dans votre quartier sont quelques exemples qui peuvent à être à l’origine de la situation.

Pour repérer un chien qui aboie parce qu’il a peur, observez bien son attitude et sa position. Son stress le mènera probablement à prendre une attitude défensive dont les signaux caractéristiques sont :

  • Ventre à terre
  • Position immobile
  • Oreilles basses
  • Tremblements
  • Queue entre les jambes

Certains chiens, plus téméraires, prendront à l’inverse une attitude plus agressive dont vous repérerez vite les signaux également :

  • Aboiements
  • Grognements
  • Nervosité
  • Crocs apparents
  • Poil hérissé

Pour résoudre le problème, vous allez donc devoir mener votre enquête afin de détecter ce qui provoque la peur de votre chien. Vous devez réussir à faire le lien entre les crises d’aboiements de votre chien et les bruits ou événement qui se répètent dans ces moments.

Une fois la cause bien identifiée, il faudra alors le rassurer et l’aider à comprendre que la situation ne représente pas de danger pour lui. Contrairement aux idées reçues, ne caressez surtout pas votre chien pour le rassurer.

Si vous faites cette erreur, votre chien va penser que vous le félicitez pour sa réaction et que vous êtes donc très satisfait. Cela ne fera que l’encourager à continuer et produira l’effet inverse de celui qui vous attendez.

socialiser son chien

Pour obtenir des résultats, vous devrez simplement socialiser votre chien. Grâce à des exercices spécifiques, vous accompagnerez votre chien dans la découverte de son environnement. En se familiarisant petit à petit avec des bruits nouveaux, de nouvelles personnes ou d’autres animaux, votre chien s’habituera au fait qu’il vit dans un environnement qui évolue.

Votre chien ne supporte pas la solitude

Dans le même registre, votre chien peut également aboyer parce qu’il panique lorsqu’il se retrouve seul. C’est une autre forme de peur, que l’on pourrait plutôt décrire comme une angoisse. Ce phénomène n’est pas rare, surtout chez les chiots et les jeunes chiens qui ont souvent du mal à trouver leur repères et qui sont pris de panique lorsque leur maître s’éloigne.

Lorsqu’un chiot naît, sa mère est toujours très présente dans son environnement et lui apporte une protection rassurante. Au fil des semaines, la mère apprend à son chiot à se détacher jusqu’à prendre son indépendance de manière naturelle. Lorsque vous adoptez un chiot, ce dernier vous verra vite comme sa nouvelle mère et vos absences risquent fort d’être pour lui une source d’anxiété importante qu’il manifestera peut-être en aboyant.

mon chien aboie

Bien que ce comportement soit assez typique des chiots, sachez que certains chiens adultes peuvent également ressentir cette anxiété, suite à un trouble du comportement par exemple.

Si vous êtes dans cette situation, sachez que vous pourrez résoudre le problème grâce à l’éducation. Apprendre à un chien à rester seul n’a rien de sorcier. Grâce à quelques techniques et un peu de pratique, vous réussirez très vite à rendre votre chien autonome et à vous débarrasser une bonne fois pour toutes de ce problème d’aboiements intempestifs.

Une fois à l’aise seul dans son environnement , votre chiot saura même apprécier sa liberté.

Votre chien vous signale la présence d’un intrus

Si vous avez appris à votre chien à monter la garde ou s’il a tendance à le faire naturellement pour défendre son territoire, il est tout à fait possible que votre chien aboie pour vous signaler la présence d’un intrus.

chien aboyeur

Le problème, si votre chien passe son temps à aboyer, c’est qu’il réagit visiblement à quelque chose qui n’a pourtant rien d’anormal. Le passage du facteur, bien qu’un peu cliché, est un bon exemple de situation dans laquelle votre chien pourrait aboyer alors que cela n’est pas nécessaire.

Pour résoudre ce problème, vous devrez tout simplement travailler la socialisation de votre chien afin de l’aider à se familiariser avec son environnement et discerner ce qui peut être une menace de ce qui ne l’est pas. La répétition de ces exercices permettra à votre chien de réagir uniquement lorsqu’un vrai danger se présente.

dressez votre chien en 15 minutes par jour

Votre a besoin d’attention

Enfin, il peut arriver qu’un chien se mette à aboyer simplement pour attirer l’attention de son maître. Que cela soit parce que vous l’avez un peu délaissé ces derniers temps ou parce qu’il a besoin de plus d’exercice, votre chien aboiera pour attirer votre attention et vous manifester son mal-être.

Dans cette situation, vous pourrez mettre fin aux aboiements de votre chien en lui accordant plus de temps et en lui donnant des occasions de se dépenser. Attention toutefois à ne pas céder aux caprices de votre chien. Si votre chien à l’impression qu’il lui suffit d’aboyer pour que vous vous occupiez de lui, il ne risque pas d’arrêter ! 😉

Comment calmer un chien qui aboie ?

Nous venons de balayer les principales causes qui peuvent expliquer le comportement d’un chien qui aboie.  Voyons maintenant comment réagir aux aboiements de votre chien pour qu’ils cessent rapidement.

Certaines erreurs, si vous les commettez ralentiront considérablement le processus d’apprentissage de votre chien. A l’inverse adopter certains réflexes pourront vous permettre d’obtenir des résultats bien plus vite.

Ignorer son chien pour qu’il cesse d’aboyer

Comme nous venons de le voir dans le point précédent, il n’est pas impossible que votre chien aboie tout simplement pour capter votre attention et pour que vous vous intéressiez plus à lui. Ne tombez pas dans ce piège. Les chiens sont très demandeurs et si vous marchez dans ce jeu, votre compagnon n’est pas près d’arrêter d’aboyer.

chien capricieux

Il est important que vous sachiez reconnaître les caprices de votre chien et ne pas y céder. Si vous êtes confrontés à cette situation et que votre chien commence à aboyer, ignorez le tout simplement !

Ne prêtez plus du tout attention à lui, ne lui parlez pas, ne le caressez pas et ne le grondez pas. Contentez-vous de faire comme si vous ne vous en rendiez pas compte qu’il est en train d’aboyer.

Evidemment, cela sera peut-être un peu difficile pour vous au début mais il est parfois nécessaire de poser des limites à votre chien.

Attention, lorsque vous ignorez votre chien, vous devez absolument aller au bout de l’exercice et ne pas céder avant qu’il se soit arrêté d’aboyer sans quoi votre attitude aurait l’effet inverse… Imaginez  que vous l’ignoriez pendant 15 minutes pour finalement craquer et vous mettre à le câliner ou à lui crier dessus..

En fait, en  réagissant de cette façon, vous lui indiqueriez que pour obtenir votre attention, il lui suffit d’être persévérant et d’aboyer jusqu’à ce que vous craquiez. C’est exactement le contraire du but recherché. Attendez donc que votre chien se calme pour revenir vers lui. Il comprendra alors petit à petit que c’est plutôt en étant calme qu’en aboyant qu’il obtient votre attention.

Fatiguer votre chien

Une méthode efficace pour calmer votre chien et lui passer son envie d’aboyer du matin au soir, consiste à lui faire faire de l’exercice afin qu’il dépense son énergie.

Rien de tel qu’une longue promenade ou une bonne séance de jeu pour cela. Prenez votre bicyclette et emmenez votre chien courir dehors. Cette dépense d’énergie va le fatiguer et il sera beaucoup plus calme en rentrant.

calmer son chien

En suivant cette méthode, vous avez ainsi de grandes chances pour que votre chien ait plutôt envie de se reposer que d’aboyer. L’attention que vous aurez donné à votre chien l’aidera également à se sentir bien et il ne risque pas d’aboyer parce qu’il s’ennuie.

Socialiser votre chien

Nous en avons parlé, les chiens ont un instinct de garde et nombre d’entre eux aboieront dès qu’il ressentiront la présence inhabituelle d’un être humain ou d’un autre animal. Que cela soit pour protéger leur territoire, défendre leur maître ou encore parce qu’ils ont peur, ces aboiements sont bien souvent inutiles.

Évidemment cela peut être très pratique si un voleur rentre dans votre maison. En revanche, cela peut vite devenir problématique si votre chien aboie à chaque fois qu’une voiture ou qu’un piéton passe dans la rue.

Pour remédier au problème, il vous suffit de travailler la socialisation de votre chien. Pour cela, prenez l’habitude de mettre votre chien en contact avec d’autres êtres humains ou d’autres chiens qui lui sont inconnus. Lorsque vous recevez des invités par exemple, demandez leur de faire une petite caresse à votre chien.

Cela participera à le familiariser avec son environnement et il réagira plus calmement face à l’inconnu.

Savoir distraire un chien qui aboie

Voici une autre astuce : lorsque vous êtes face à un chien qui aboie, essayez de le distraire en lui faisant faire quelque chose qu’il peut difficilement faire en aboyant.

Vous pouvez par exemple le faire jouer en lui lançant sa balle. Il devrait instantanément oublier ce qui le faisait aboyer et se lancer dans une course pour la récupérer.

Vous pouvez également envoyer votre chien dans sa niche ou lui donner un os à mâcher pour l’occuper. Peu importe l’ordre, l’idée est tout simplement de distraire votre chien de ce qui le fait aboyer.

Cette astuce ne résoudra pas le problème de fond mais peut vous permettre de retrouver un peu de calme, au moins un petit moment.

Comment faire si mon chien ne cesse pas d’aboyer ?

Si votre chien continue d’aboyer, alors que vous avez tenté toutes les méthodes ci-dessus, alors peut-être aurez-vous besoin d’un peu d’aide pour obtenir gain de cause.

Formez-vous à l’éducation canine

Si vous avez du mal à obtenir des résultats avec votre chien, sachez qu’il existe de nombreuses méthodes d’éducation canine éprouvées que vous pouvez appliquer. Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit d’apprendre comment elles fonctionnent et de les mettre en pratique.

Si vous cherchez une bonne méthode pour acquérir les bases, vous pouvez par exemple vous procurer l’ebook de Caroline Lange Dressez votre chien en 15 minutes par jour. C’est une valeur sûre qui est tout aussi réputée pour son efficacité que pour sa simplicité.

Faites appel à un éducateur canin

Si vous n’obtenez aucun résultat avec votre chien et que ce dernier continue d’aboyer, n’hésitez pas à vous faire aider par un éducateur canin.

Vous ne le saviez peut-être pas, mais ces professionnels de l’éducation canine pourront vous accompagner dans l’éducation de votre chien. Leur formation, leur expertise et leurs multiples expériences leur permettent en général d’obtenir d’excellents résultats.

La plupart des éducateurs canins pourront prendre votre chien en stage et les remettre sur le droit chemin en quelques séances. N’hésitez pas à les contacter, ils vous parleront de leurs méthodes d’éducation et vous expliquerons plus précisément comment ils peuvent vous aider.

Utiliser un collier anti-aboiements avec spray à la citronnelle

Une autre alternative souvent proposée pour calmer un chien qui aboie est le collier anti-aboiements. La plupart de ces produits sont très violents et vont à l’encontre de notre approche de l’éducation canine qui se veut positive.

Il est dommage d’utiliser un produit traumatisant et parfois douloureux pour votre chien alors que la plupart des troubles du comportement peuvent être résolus par un peu d’éducation.

Si toutefois vous souhaitez acheter ce type de produit, voici un bon compromis dont vous ignoriez peut-être l’existence : le collier anti-aboiements avec spray à la citronnelle.

Le principe est le même que pour le collier anti-aboiements mais au lieu d’envoyer une décharge électrique à votre chien, c’est une petite pulvérisation d’un spray à la citronnelle qu’il va recevoir.

Surpris par cette sensation peu agréable, votre chien cessera ainsi son aboiement. Rien ne vaut l’éducation, mais cette option semble fonctionner et a le mérite d’être plus douce que le collier anti-aboiements classique.

Conclusion

Nous arrivons à la fin de cet article. J’espère que cela vous aura aidé à comprendre comment vous pouvez réagir face à un chien qui aboie tout le temps.

Comme vous l’aurez compris en lisant cet article, la première chose à faire est de comprendre pourquoi se comporte ainsi. Un chien qui aboie, peut le faire pour différentes raisons et vous devez comprendre ce qui est à l’origine du problème pour pouvoir le résoudre.

Pensez à vous assurer que votre chien n’est pas souffrant, surtout s’il se met à aboyer de manière très soudaine.

Une fois la cause détectée, adoptez l’attitude qui correspond à la situation. Appliquez les conseils ci-dessus et ne tombez pas dans les pièges les plus classiques. Vous devriez obtenir des résultats très rapidement et retrouver enfin un peu de calme.

Éduquer son chien n’est pas toujours facile, mais il faut vraiment le prendre comme un jeu. C’est un challenge à relever alors n’oubliez pas de vous faire plaisir ! 😉

Vous faites face à un chien qui aboie tout le temps ? N’hésitez pas à commenter cet articles avec vos questions et vos retours d’expérience !

Si vous êtes passé par là et que vous avez réussi à résoudre le problème, dites-nous comment vous vous y êtes pris, cela aidera tout ceux qui passent par là et qui sont en quête de solution !

A très bientôt et bon courage à tous 😉

commentaires