Mon chien ne m’obéit pas, que faire ? Voici une phrase que j’entends très régulièrement. Vous le sifflez, il ne vient pas. Vous lui avez installé un panier confortable, il préfère le canapé. Dès que vous passez à table, il quémande.

Vous lui demander de venir, il s’éloigne. Bref, votre chien ne vous obéit pas. Et bien sûr cela ne vous plaît pas du tout ! Pas de panique, c’est un problème récurrent et vous n’êtes pas le premier à qui cela arrive. Rassurez-vous, il existe des solutions efficaces pour éduquer son chien et je suis là pour vous donner quelques tuyaux 😉

Mon chien ne m’obéit pas, que faire ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer le comportement d’un chien désobéissant. Parfois, ce dernier a tout simplement envie de faire autre chose que ce que vous voulez qu’il fasse. Parfois, il essaye de vous montrer qu’il est le maître et pas vous.

Dans certains cas, il ne comprend pas ce que vous attendez de lui. Quelque soit ses motivations ou ses raisons pour vos désobéir, sachez qu’il est tout à fait possible de prendre les choses en main et de changer la donne grâce à un peu d’éducation. Voici donc quelques pistes de réflexion pour vous aider.

Est-ce une question de race ?

La réponse est non. Bien sûr, certains chiens sont réputés plus difficiles à éduquer que d’autres. Les Pit bull par exemple, sont souvent plus agressifs que les caniches. Certains chiens vous demanderont beaucoup d’affection. D’autres auront besoin de courir plusieurs heures par semaine. D’une race à l’autre, les besoins du chien et les attitudes à adopter par les dresseurs peuvent varier. Il est néanmoins possible de dresser n’importe quel chien et jusqu’à preuve du contraire, aucune race de chien n’a été déclarée “indomptable” 😉

Ce qui plus intéressant pour vous ici, c’est d’essayer de vous renseigner un maximum sur la race de votre chien. Quels sont ses besoins ? Comment vous comporter avec lui en fonction de ces éléments ? Faites des recherches sur internet, parlez-en avec des spécialistes ou avec d’autres propriétaires de chien. Vous verrez qu’en fonction de sa race, les besoins des chiens peuvent être différents. Faites votre enquête, vous récolterez très vite les informations dont vous avez besoin.

Ce point est également important si vous n’avez pas encore de chiens et que vous prévoyez d’en adopter un prochainement. Toutes les races ne conviennent pas à tous les maîtres et réciproquement. Certaines races sont plus faciles, d’autres plus dominatrices et il est conseillé de choisir un chien que vous vous sentez en mesure de « maîtriser ». Prenez donc le temps de bien vous renseigner.

Un problème de communication avec votre chien

Très souvent, votre chien n’obéit pas car il ne comprend pas vos ordres. De nombreux propriétaires de chiens veulent brûler les étapes et n’accordent pas suffisamment de temps à leur chien pour bien intégrer ce qu’ils essayent de leur apprendre. Il ne suffit pas de prononcer 3 fois le nom de votre chien pour que celui-ci le reconnaisse et y réponde. Ou de lui demander gentiment de s’asseoir pour qu’il le fasse systématiquement.

Vous ne devez pas oublier que, même si on vous l’aimez beaucoup, votre chien est un animal, pas un enfant. Sa maîtrise du français (ou d’une autre langue) est, et restera, très limitée. Vous devrez donc faire preuve de patience et répéter de nombreuses fois les mêmes exercices de dressage pour que votre chien vous obéisse.

Un problème d’autorité

Dans certains cas, votre chien n’obéit pas car vous n’avez pas réussi à lui faire comprendre que vous étiez le chef. Il existe un rapport dominant / dominé entre vous et votre chien.  Pour qu’il vous obéisse, votre chien doit comprendre que c’est vous le maître et non l’inverse. Vous devez absolument dominer votre chien et vous ne devez surtout pas le laisser vous dominer.

Si les chiens sont des animaux plutôt dociles, ils conservent néanmoins un instinct animal qui peut les conduire à vouloir garder une certaine indépendance. C’est à vous de faire preuve d’autorité et de montrer à votre chien qu’il ne fait pas la loi. Un bon maître doit savoir faire preuve d’autorité, de fermeté et de clarté dans ses ordres. Cela n’empêche en aucun cas de transmettre de l’affection à votre chien, ce qui est d’ailleurs très important.

Que faire si mon chien refuse d’obéir ?

Si vous ne savez pas comment vous y prendre pour vous faire respecter par votre chien, la meilleure chose que vous puissiez faire est de vous former à l’éducation canine. Inutile de réinventer la roue. D’autres propriétaires de chiens sont passés par là avant vous et ont rencontrés les mêmes problèmes que vous.

Il existe de nombreux livres sur le dressage de chiens, des sites internet comme celui-ci ou encore des vidéos de formation. Profitez de l’expérience des autres, vous allez gagner beaucoup de temps et éviter de nombreux faux pas.

Se faire aider par un éducateur canin

Si les informations que vous trouverez dans les livres ou sur internet ne vous suffisent pas, sachez que vous pouvez tout à fait faire appel à un éducateur canin. Ces professionnels pourront vous aider et vous conseiller quelque soit le problème que vous rencontrez avec votre chiens. Ils ont l’habitude de travailler avec des chiens très différents et de gérer l’ensemble des problématiques liées à l’éducation canine. Les éducateurs canins pourront notamment vous aider si votre chien a un comportement agressif que vous avez du mal à gérer seul. Renseignez-vous, il y a forcement un éducateur canin qui habite près de chez vous et qui propose des cours ou des stages de formation. Cela vous coûtera certainement un peu plus cher mais si vous avez vraiment des difficultés avec votre chien, cela pourra vous tirer d’affaire rapidement 😉

Vous voulez partager votre expérience ? N’hésitez pas à laisser un commentaire à la fin de cet article 😉

commentaires